Bienvenue chez Lootbox - La boutique spécialisée en jeux de rôles, jeux de société et matériel de modélisme

Frais de port offerts à partir de 60 € via Mondial Relay

5 % sur votre première commande avec le code FirstLoot

Tomb of Annihilation épisode 3 - La Vertu, l'homme et le crocodile.

Tomb of Annihilation épisode 3 - La Vertu, l'homme et le crocodile. - Lootbox

Paul Pampuri |

La remontée du fleuve Shosenastre en canoés se poursuit, et nos aventuriers atteignent les ruines du camp d'une expédition de paladins récemment dévasté.

Voici les personnages joueurs de cette troisième cession :

  • Xanax : paladin sang-dragon
  • Palmier : jeune rodeur humain, prenant Yorn-mir comme mentor
  • Sariel : druidesse elfe
  • Billy Verthisargutgiesh : Sangdragon au sexe interminable, roublard, toujours le narrateur.
  • Yorn Mir, notre barbare de retour pour cette cession (son joueur s'étant rendu compte qu'il avait le personnage dans la peau...) 

Arrivés à camp Vertu, ou ce qu'il en reste du moins ! Les morts-vivants ont balayé le camp des paladins de l'ordre du gantelet, il ne reste que des tentes éventrées et des installations éparpillées. Le camp est situé au pied d'une immense et étrange statue : un homme assis, adossé à la colline. Et il porte sur ses épaules un crocodile ! Salida nous raconte l'ancienne comptine de l'homme et du crocodile.

Le plus étrange de tout reste Yorn Myr qui sort d'une tente ! Il est là, l'air de rien alors que nous l'avons perdu depuis plusieurs jours. Il n'aura qu'à manger les rations abandonnées par Scarlett Sarah qui a pris la fuite au petit matin, poursuivie par des connaissances à elle.

Palmier monte sur la colline derrière l'immense statue, de là il peut observer toute les étendues environnantes. Des fumées plus loin en amont sur le Soshenastre, sûrement camp Vengeance. Mais aussi un étrange pic loin au sud, à cent ou deux cent kilomètres. Comme une montagne sans base ... ou un roc flottant ? Palmier aura également le temps d'inspecter les ruines du camp, mais sans trouver rien de très intéressant parmi les débris.

Le sanctuaire de Camp Vertu : adossé à une colline, une statue d'homme portant un crocodile sur son dos.

Pendant ce temps le reste du groupe décide d'entrer dans le sanctuaire, et observe l'entrée située entre les jambes de la statue. On y aperçoit un couloir avec une grande hauteur sous plafond, couloir qui s'arrête étrangement sur un mur. Mais ce mur du fond ne monte pas jusqu'au plafond, il ne s'agit que d'un pallier, le couloir continuant ainsi sur plusieurs pallier successifs de plus en plus hauts. 

Billy commence a explorer le premier niveau, et remarque d'étranges fentes horizontales de chaque côté du couloir. Il pourrait s'agir d'un piège ! Il revient en arrière prévenir ses camarades, et Yorn Mir se précipite alors pour détecter les pièges à l'aide d'un énorme bloc de pierre qu'il projette au sol... Tout près de Billy ! Le roc vaporise instantanément le dallage et précipite le pauvre Billy dans une fosse de 6 mètres de profondeur ! Plus de peur que de mal, mais une fois Billy récupéré le groupe hésite : faut-il se risquer à explorer ce sanctuaire ou poursuivre en amont du Soshenastre ? Les aventuriers tergiversent, refroidis par la présence de pièges. D'ailleurs Yorn Mir a découvert (en se coupant le doigt) que les fentes présentes après la fosse contiennent des lames très affûtées ... Sariel, sous forme de chat se glisse au niveau du premier mur frontal et déclenche ainsi les grandes lames qui s'abattent sur Yorn Mir. Le barbare a le temps d'esquiver la première mais pas la seconde ... Grièvement blessé on sent bien que le groupe patine aux portes de cet antre aux pièges mortels... C'est Salida qui arrive à montrer la voie en se hissant sur le premier pallier. On y trouve au sol un dallage de 16 cases différentes... Et on peut apercevoir qu'en face, au niveau du second pallier, une porte possède également 16 cases de gravées. Mais comme cette dernière est en hauteur on ne peut voir que la rangée des quatre cases supérieures.
Sariel monte sur les épaules de Salida de manière à bien voir l'intégralité des cases de la porte. Sur la rangée du bas une case brille dans le noir ... Les aventuriers arrivent à passer le dallage au sol en suivant l'ordre des cases luisantes sur la porte.

Une fois au second pallier, face à la porte massive et sans poignée ni serrure, Yorn Mir va tout simplement frapper à la porte , sur l'un des carreaux ... La sanction est immédiate, il enclenche un glyphe de protection qui balaye les aventuriers de sa vague de puissance. Sariel et Salida sont repoussées sur le pallier précédent, et cela déclenche un nouveau piège ! Une trombe de flamme balaye la mosaïque au sol, plongeant Sariel dans le coma, Salida s'en tirant étrangement bien.

Xanax soigne Sariel, et Salida excédée par l’incompétence de ses employeurs quitte le temple, suivie par Billy qui préfère se mettre à l'abri. Yorn Mir et Sariel arrivent à ouvrir la porte, l'une juchée sur les épaules de l'autre. Ils imitent ainsi l'homme et le crocodile ! Derrière la porte se situe une vaste salle poussiéreuse, au sol couvert d'ossements de dinosaures. Au centre de la vaste pièce trône un pilier haut de neuf mètres, ceinturé par un escalier en colimaçon. Au sommet trône une grande cruche de céramique blanche... Sariel et Yorn Mir arrivent à gravir l'étroit escalier et à s'emparer de la cruche. Il s'agit en fait d'une Cruche alchimique aux fantastiques capacités magiques. Mais les aventuriers n'ont pas le temps de se réjouir de leur prise : tout autour s'élèvent de terribles (et nasillards) cris de guerre !

Laissez un commentaire